Guide des pierres

L'or bleu des Masais

La Tanzanite, c’est un peu la pierre tombée du ciel. Dans les années 1960, la foudre tombe sur les collines Merelani, au coeur du territoire Masai, entre la ville d’Arusha en Tanzanie et le parc Tsavo au Kenya qui donna son nom au grenat tsavorite. Revenus sur les lieux après l'orage, les Masais découvrent des pierres bleues violet qu’ils n’avaient jamais remarquées auparavant.

Les pierres brutes sont soumises à un gemmologue local qui ne parvient pas à les identifier mais décide de les envoyer au laboratoire GIA aux Etats-Unis. La pierre livre ses secrets. Il s’agit d’une variété inconnue de la famille des zoisites. Une pierre brune à l’état naturel qui sous l’effet de la chaleur (en l'occurence celle générée par la foudre), révèle une magnifique couleur bleu violacé parfois mâtinée de pourpre. Une couleur qui n’appartient qu’à la Tanzanite dans le monde minéral. H. Pratt, le directeur de Tiffany & Co, tombe immédiatement sous le charme et donne son nom de Tanzanite à la zoisite bleue de Tanzanie.

On ne trouve les Tanzanites qu’en Tanzanie, sur une zone très circonscrite d’environ 20 km2. Les belles gemmes sont de plus en plus rares et cette raréfaction devrait faire prendre de la valeur aux meilleurs spécimens (effet vieille mine).

Une tanzanite pour votre bague de fiançailles ? Pourquoi pas, mais exclusivement si vous prenez soin de vos bijoux. En effet, la tanzanite présente beaucoup de clivage, c'est donc une pierre fragile.

Privilégiez les tanzanites dont la couleur est saturée.

Les belles tanzanites ne sont pas particulièrement économiques (les prix sont à peu près ceux des saphirs de qualité moyenne).

Antoinette pendentif a été ajoutée à votre commande

Poursuivre mes achats Valider ma commande